Blog:2022-04-21

De AnimalZooFrance
Aller à la navigation Aller à la recherche

21 Avril 2022 - Benoit Thomé, Vladimir Poutine et MAD[modifier]

Le dernier épisode du podcast Zooier Than Thou est sorti !
Vous pouvez l'écouter en allant sur ce lien : https://zoo.wtf/s4e2-going-mad/
L'épisode s'intitule MAD, pour Massive Atomic Destruction.
Cet épisode revient sur une des techniques mise en place régulièrement chez les zoophiles qui souhaitent se rencontrer : demander un élément de la vie personnelle de l'autre avant de donner un élément de sa vie personnelle pour se rencontrer.
Ainsi, si un des deux brise la confiance, l'autre pourra contre-attaquer.
C'est le principe de la force de dissuasion atomique.

Mais pourquoi parler de Benoit Thomé ? Parce que, grâce à la procédure judiciaire qu'il a enclenché il y a plus d'un an, il a réussi à obtenir des détails très très personnelles de la vie d'une dizaine de personnes présentées comme étant zoophiles.
Mais cette procédure ne contient pas que des éléments personnels de la vie de ces zoophiles, il contient également beaucoup d'éléments de la vie privée de Benoit Thomé lui même.
J'avais à peine effleuré ce sujet dans un de mes précédents billets, où je disais que cette histoire (de la procédure judiciaire) allait littéralement se terminer dans un bain de sang.
Je le sentais, mais je n'arrivais pas à mettre des mots dessus. Mais c'est maintenant chose faite : chaque partie a tellement d'éléments personnels sur l'autre, que dès qu'une suspicion sera là, l'autre partie pourra faire de même.
Un peu comme un pays qui serait la cible d'une bombe atomique pourrait en tirer une à son tour.
Sauf que dans l'affaire judiciaire, il y a plus d'une dizaine de personnes en jeu, pas seulement deux parties.

Et lorsque je parle de bombe atomique, c'est vraiment la bonne image, parce que les éléments présents dans le dossier peuvent ruiner la vie de chacune des parties, voir plus.
Les procédures judiciaires sont très longues à se résoudre. Peut être que l'interrupteur a déjà été appuyé du côté d'Animal Cross.
Nous verrons bien ce que ça donnera.
Est ce que Benoit Thomé serait assez fou pour lancer une arme atomique ? Le temps nous le dira.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je voulais simplement partager cette pensée avec vous.

Prenez soin de vous et de vos loulous surtout ;)

PS : Parmi les futures news à venir, il y aura la création d'un groupe francophone sur Télégram ;)
Et dans quelques mois, peut être un an, je vous expliquerais (une fois que toute cette histoire judiciaire sera clôturée) comment la justice a opéré dans cette histoire, tant du côté Benoit Thomé, suspecté de pédophilie, et tant du côté zoophile, où le dossier s'est transformé rapidement en "qui est à l'origine des menaces" à "qui sont les zoophiles, leurs pseudos, leur identité, leur mise sur écoute".
Vous découvrirez toutes ces choses contenus dans ce dossier qui ne concernent en rien les menaces de mort initiales, mais sont là pour cibler uniquement les zoophiles.
Que font des fichiers sur les préférences sexuelles d'une personne dans un dossier d'instruction pour menaces de mort ?
En quoi ça contribue à la manifestation de la vérité de savoir qu'une personne a des relations sexuelles avec son chien qui s'appelle Hector... ?
Pourquoi faire des perquisitions synchronisées chez plusieurs personnes suspectées de menaces de mort, alors que la justice demande l'autorisation d'une personne suspectée de pédophilie pour analyser son téléphone et son ordinateur, et que cette personne refuse, et décide ensuite ce qu'elle montre ou pas aux enquêteurs...
Toutes ces bizarreries arriveront un jour ici dans le détail. Mais la procédure étant en cours, ça peut ne pas être avant l'année prochaine.