Blog

De AnimalZooFrance
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ces temps ci, j'ai pas mal de choses à raconter, des pensées à partager.
Ces écrits n'ont pas lieu d'être dans des articles à part entière, ceux sont des pensées, pas des faits vérifiés.
J'ouvre donc cette partie en Juillet 2021 après l'attaque sournoise de l'association de protection animale Animal Cross.

Je compte aborder plusieurs points dans ces billets de blog.

23 Mai 2024

Accéder à la page du blog

  • Ne votez pas pour le parti animaliste !

27 Mars 2024

Accéder à la page du blog

  • Les chiens peuvent apprendre des mots ! (la sciences avance à grand pas, si si...)

15 Mars 2024

Accéder à la page du blog

  • Changement à la tête de ZooVille 😱

14 Février 2024

Accéder à la page du blog

  • Joyeuse Saint Valentin !
  • L'acharnement continue
  • Retour sur le zoophile de Grenoble

15 Janvier 2024

Accéder à la page du blog

  • Benoit Thomé au tribunal et bientôt condamné !

15 Décembre 2023

Accéder à la page du blog

  • Ordonnance de non-lieu reçue !

10 Novembre 2023

Accéder à la page du blog

  • Retour sur le procès de barbarie aux assises de Grenoble

30 Octobre 2023

Accéder à la page du blog

  • Tempête Ciaran

28 Octobre 2023

Accéder à la page du blog

21 Octobre 2023

Accéder à la page du blog

  • Le populisme sécuritaire dans TPMP
  • Comment les véhicules récents (>2015) sont tracés

28 Mai 2023

Accéder à la page du blog

  • Un point sur les dossiers judiciaires
  • VeraCrypt, une solution validée par le Ministère de l'Intérieur

21 Mai 2023

Accéder à la page du blog

  • Le plaisir sexuelle chez les animaux
  • Assemblée nationale : réponse à la question écrite sur la zoopornographie
  • Le monde difficile de Télégram
  • Mise à jour colloque 1Health
  • Le danger vient du Sud Ouest

26 Avril 2023

comme un air de Nostalgie...

  • Je rachète un "Cheval Magazine" à la gare !

24 Avril 2023

Accéder à la page du blog

  • Benoit Thomé est un menteur

25 Mars 2023

Accéder à la page du blog

  • Animal Cross a déboursé 2 400€ pour diffusé sa propagande contre la zoophilie.

15 Mars 2023

Accéder à la page du blog

  • Animal Cross parlera de la zoophilie au colloque 1Health.

26 Février 2023

Accéder à la page du blog

  • Colloque 1Health à Paris - Mars 2023

20 Février 2023

Accéder à la page du blog

  • Mise à jour du Wiki

14 Février 2023

Accéder à la page du blog

  • Joyeuse Saint Valentin à tous
  • Les jours heureux reviendront
  • Animal Cross au tribunal (la fin va vous surprendre !)

12 Janvier 2023

Accéder à la page du blog

  • Meilleurs voeux à toutes et à tous

7 Décembre 2022

Accéder à la page du blog

  • Animal Cross s'acharne sur AnimalZooFrance

28 Novembre 2022

Accéder à la page du blog

  • Rop et Rocka (zoo sadisme ?)

23 Novembre 2022

Accéder à la page du blog

  • Un graph pour les gouverner tous ...
  • Une interview malaisante de Valérie Thomé, vice-présidente salariée d'Animal Cross

17 Novembre 2022

Accéder à la page du blog

  • La Corrida s'invite à l'Assemblée nationale

5 Novembre 2022

Accéder à la page du blog

  • Les affaires de zoophilie vont-elles envahir les tribunaux ?
  • Un chat dépecé en direct sur les réseaux sociaux

29 Octobre 2022

Accéder à la page du blog

  • Animal Cross et Benoit Thomé convoqués au tribunal !

13 Octobre 2022

Accéder à la page du blog

  • L'Assemblée nationale vent debout contre les extrémistes de la cause animale !

11 Octobre 2022

Accéder à la page du blog

  • Benoit Thomé au tribunal (sur le banc des accusés... Si si !)

12 Septembre 2022

Accéder à la page du blog

  • Je reviens (encore...) sur l'affaire avec Animal Cross, et je vous partage nos peurs sur la fin de l'information judiciaire et ce que compte faire Benoit Thomé.

15 Juin 2022

Accéder à la page du blog

  • Un nouvel épisode de Zooier Than Thou
  • Le premier procès pour zoophilie
  • Vers un blocage de la zoophilie en ligne ?
  • La suite de l'affaire avec Animal Cross (épisode 3712)

27 Mai 2022

Accéder à la page du blog

  • Esprit dog : le podcast

6 Mai 2022

Accéder à la page du blog

  • La thèse de Fanny Allard sur la zoophilie
  • La nouvelle loi est-elle constitutionnelle ?
  • Un dessin animé WTF (Kennel Tokozawa)

28 Avril 2022

Accéder à la page du blog

  • La plainte contre X d'Animal Cross avait été prévue
  • Les conclusions de l'expertise technique
  • La suite (les éléments mis à disposition d'Animal Cross par la justice)

21 Avril 2022

Accéder à la page du blog

  • Benoit Thomé, Vladimir Poutine et Massive Atomic Destruction (MAD) (feat Zooier Than Thou)

18 Avril 2022 - Celebrite et la sécurité informatique

Je vous conseille fortement de regarder cette vidéo sur les téléphones et la police/justice.
On y apprend qu'il existe 2 sociétés qui proposent aux forces de l'ordre et à la justice de déverrouiller les téléphones.
Depuis quelques temps, les licences mises en place par Celebrite ne permettent plus de déverrouiller les IPhone.
A voir donc, le pourquoi du comment.


28 Mars 2022 - Un moment de doute - la zoophilie est elle un acte de maltraitance ?

Je me pose une question, que la personne qui a accès au dossier d'instruction devra creuser : Et si toute cette histoire avec Animal Cross reposait ET sur des menaces réelles provenant de l'extérieur, ET en même temps de preuves montées de toute pièce par Benoit Thomé ?
La questions reste en suspend, mais peut être que les messages du corbeau lui ont donné une idée, qu'il a pu concrétiser par la suite ? A voir ...
Je reviens sinon sur le débat "La zoophilie est-elle un acte de maltraitance ?"
J'ai récemment appris que la personne qui vu son identité dévoilée sur le site d'Animal Cross avait, quelques jours avant la publication de ses coordonnées, envoyé un courrier à M. Thomé pour lui proposer de venir vérifier sur place la bonne santé de ses animaux.
M. Thomé a des soupçons sur cette personne depuis mars 2021. L'invitation date d'octobre 2021.
Cela fait maintenant plus d'un an que M. Thomé a des doutes sur cette personne, et rien, pas une seule visite, pas une seule procédure pour mauvais traitement sur animaux.
Je vous remets ici un extrait d'une vidéo avec Loïc Dombreval, rapporteur général de la proposition de loi qui a pénalisé l'atteinte sexuelle sur les animaux, qui disait qu'il n'existait aucune étude allant dans ce sens.


Ceci, couplé avec le silence d'Animal Cross quant à une invitation à venir sur place vérifier l'état de ses animaux, ça apporte des arguments concrets sur ce débat.
Comment Animal Cross peut attendre autant de temps, alors qu'elle est persuadée que des animaux sont maltraités, qu'elle a reçu une invitation pour venir vérifier leur état de santé, et ne pas donner suite ? Cette association milite-t-elle vraiment pour le bien être des animaux ?
Je crois que l'invitation a été renouvelée récemment, je vous tiendrais informés s'il y a du nouveau de ce côté là.

23 Mars 2022

Accéder à la page du blog

  • Retour sur le dossier d'instruction sur la plainte d'Animal Cross

5 Février 2022 - De la cause animale

En attendant le retour de la personne ayant été convoquée par un juge d'instruction suite à la plainte contre X d'Animal Cross, orientée vers les zoophiles, voici un petit billet sur la cause animale, avec la soit disant dissolution de la cellule Demeter par L214, et la découverte d'une chaine Youtube sur l'agriculture.
De la cause animale - Accéder au billet de blog..

23 Janvier 2022 - De la violence contre les élus - CNews

Dans ce billet, j'aborde la violence dans notre société qui semble augmenter contre les élus.
J'essaie de comprendre pourquoi, contre qui, comment y répondre.
J'aborde également les menaces faites contre Animal Cross, et le procès à venir d'Animal F1st.
De la violence contre les élus - Accéder au billet de blog..

4 Janvier 2021

Accéder à la page du blog

  • Nouvelle année, et blah blah sans trop d'intérêt sur notre République par rapport à la plainte d'Animal Cross

18 Novembre 2021

J'avais envie d'écrire. Mais pour dire quoi ?
Je me suis dis que j'allais essayer de mettre en ordre toutes les idées que j'ai eu ces derniers jours.
Toutes ces questions qui reviennent sans cesse.
Après écriture de ce billet, je m'aperçois que j'ai abordé les associations de défense des animaux.
C'est un sujet immense, avec une question difficile, parce que ces associations apportent de réelles avancées pour le bien être animale (cas de la liste des abattoirs qui étourdissent systématique les animaux) mais qui me font peur avec certains de leurs combats (arrêt des balades à poney, arrêt de l'éradication des rats dans les centres villes).
Pour suivre les réseaux sociaux tous les jours, je peux vous affirmer que c'est une véritable bulle qui existe sur les réseaux sociaux, avec des messages quotidiens et réguliers, avec des luttes nouvelles, qui viennent de la nouvelle génération, comme la place de la femme, les gender-fluide etc ... Non pas que ces questions soient inutiles, mais je pointe du doigt le côté transversal de ces luttes, comme si c'était la même population qui était homosexualité, gender-fluide, pan-sexuelle, wok, végan, anti-spéciste, etc ...
Je le redis, ça n'a rien à voir avec la zoophilie, mais ces associations et leur méthode me font vraiment peur pour la société à court terme.
Leur présence et la pratique irrationnelle du Name and Shame me terrorise ...
Je vous renvoie à l'article sur la Cellule_Demeter mise en place par le Gouvernement pour garder un oeil sur ces nouveaux activistes.

La loi adoptée à l'Assemblée Nationale

Je l'ai mis dans la partie news, mais je voulais en parler un peu plus ici.
La Proposition de loi a été adoptée à l'Assemblée Nationale.
Un mail avait été envoyé à l'ensemble des députés lundi, pour les alerter du danger de l'article 11 ter. Plutôt pour la forme que pour tenter de faire changer les choses.
Les choses ne changeront pas, l'avenir concernant cette proposition de loi est déjà écrit, depuis longtemps.

Le pouvoir d'Animal Cross ?

Comment ? C'est une question qui m'est venue à l'esprit hier, en relisant la première étude diffusée par Animal Cross sur la zoophilie.
Comment est-il possible d'obtenir une telle couverture médiatique ? Le lendemain de la présentation de cette étude à Paris, des dizaines d'articles sont apparus dans les plus grands médias papiers. Pour un sujet que tout le monde se fout.
Est ce qu'il y a un jeu de pouvoir derrière ces articles ? Des ficelles qu'a su tirer l'association Convergence Animaux Politique (CAP) ?
Si cet article contre la zoophilie a pu être voté, c'est parce que la loi contre les maltraitance animales a été votée.
On s'est retrouvé là à un carrefour incroyable, une coïncidence de plusieurs facteurs qu'il était impossible de prévoir.
Une élection présidentielle, plusieurs propositions de loi déposés par plusieurs députés, une association CAP devenue de plus en plus puissantes, une lanceuse d'alerte qui a tapé à toutes les portes avant de trouver Animal Cross, Animal Cross qui cherchait un député et qui a trouvé Dimitri Houbron.
Je ne sais pas comment Animal Cross a pu mobiliser autant. Je ne sais pas si j'aurais un jour la réponse, mais je voulais vous partager cette question qui me trotte dans la tête en ce moment.
Comment des dizaines d'articles sur la zoophilie ont pu être mis en ligne ?

La cause animale

Je suis les différents mouvements de la cause animale depuis très longtemps. Et depuis ces 2 dernières années, ce mouvement me fait peur.
Certains combats sont nobles, mais ce qui me terrorise, c'est la mise en avant médiatique de combats qui ne sont que des façades, et lorsqu'on regarde ce qu'il y a derrière, les vraies idées, ça me terrorise.
Il y a une idée qui revient souvent dans les films d'anticipation, c'est le retour de la religion et de la foi.
On voit souvent ces quelques personnes qui fondent une religion, et qui font la chasse aux infidèles.
Ces films m'ont toujours énervés, je les ai toujours trouvés débiles, me disant que ce n'était pas possible.
Depuis 3 à 4 ans, je me dis qu'en fait, si une fin du monde devait se passer, c'est comme ça que notre monde évoluerait.
Le combat de ces associations est une religion, partagée par nombreuses associations.
C'est une fuite en avant, où tenter de revenir sur un point de cette religion n'est même pas envisageable.

Il y a l'association L214 qui met en avant les vidéos des abattoirs, insoutenables, pour montrer la souffrance des animaux.
La population lambda se dit "ils sont cool L214, ils veulent qu'on arrête ces abattoirs qui font souffrir les animaux".
Nooooon ! Que Néni ! L214 veut interdire toute consommation de viande, ceux sont des végans extrémistes, qui veulent imposer leur vision de voir les animaux au Monde entier.

Il y a l'association PAZ, que j'ai découvert depuis 2 ans, via Twitter. Cette association mène plusieurs combats "médiatiques", que personne ne peut contredire : la fin des manèges à poneys (où les poneys tournent en rond), la fin des animaux sauvages dans les cirques (on peut en discuter, mais il semble que c'est plutôt demandé par la population).
Mais derrière ces combats, on retrouve des combats pour les poissons, les pigeons, les "animaux liminaires" (qui sont les animaux qui vivent au sein des villes de façon autonome).
PAZ a milité pour la défense de cygnes qui étaient en plein Paris, du coup ils parlent de défense des animaux liminaires, et ils souhaitent interdire, en fait, qu'on arrête de tuer les rats en ville, préférant une méthode douce.

Ca peut faire sourire, mais j'ai découvert qu'il y a bon nombre d'associations qui utilisent ce genre de procédé : elles embrassent une cause "indéfendable", essaie de la défendre en utilisant des combats "plus nobles".

Vous n'avez jamais entendu parler de PAZ ? Vous pensez que c'est une petite association que personne n'écoute ?
"Amandine", qui bosse chez PAZ (chargée de communication je crois) est intervenue dans plusieurs médias comme BFM TV :

Observez bien ce combat pour la fin des balades à poney, parce que c'est un combat qui est mené contre l'utilisation des chevaux et poneys.
Les éleveurs de chevaux de traits ne sont pas sur les réseaux sociaux, ils ne sont pas organisés, ils ne peuvent pas se défendre.
Il y a eu, il y a quelques années, un simili de prise de conscience, avec ces éleveurs, qui avaient fait une conférence sur ces associations de protection animale.
Mais ils n'opposent aucune défense : comment des personnes qui vivent et travaillent avec des animaux, qui ont une moyenne d'âge de 50 ans, qui peinent à utiliser Facebook, peuvent se battre sur le terrain médiatique avec des jeunes de 20 ans, végan, qui passent leur temps sur les réseaux twitter et Instagram ?

Le combat est, hélas, perdu d'avance.

La réaction de ces associations sur Twitter me fait trembler depuis l'adoption de la PPL Animaux.
Ca les a boostées, et, en face, il n'y a aucun contre pouvoir.
Et les élus commencent à faire du pieds à ces associations, parce que ceux sont des électeurs potentiels.

PAZ est l'association dont j'ai publié la vidéo dans le billet précédent, de la semaine passée, qui a interviewé Dimitri Houbron.
Amandine, la personne qui a réalisé l'interview, a refusé de condamner publiquement le fait qu'Animal Cross ait diffusé les coordonnées d'une personne présentée comme zoophile.

Le Name and Shame

Je vous ai déjà parlé de la méthode du "Name and Shame" (Pointer du doigt en bon français) qui consiste à sortir un nom et à le mettre en place publique, pour qu'elle se fasse maltraiter par la population.
Dans le cadre du vote de la PL Animaux à l'Assemblée, il y a eu 118 votes pour et 1 seul vote contre.
Des torrents de haine ont été déversés dans les commentaire sur les différents fils Twitter qui ont relayé ce vote à l'Assemblée : "Qu'on donne son nom !!!"
Et aujourd'hui, j'ai vu un twitt de PAZ qui a pratiqué le Name and Shame envers la député qui a voté contre.
Paz name and shame.PNG

C'est un message plein de haine qui est ici déversé.
Et ce n'est pas un message isolé, ces associations relaient toutes le même message : La fondation 30 millions d'amis, le parti animaliste, l'arche des refuges, l'association Stéphane Lamart, AOBA, CAP, C'est Assez !, la fondation Brigitte Bardot, Animal Cross, la ligue des Animaux, AVES France, Code Animal... Voilà un échantillon des associations qui ont les même but : éradiquer toute "exploitation des animaux".
Le pire, c'est que moi même je suis pour certaines de ces idées.
Mon premier cas de conscience a été envers L214. Un jour j'adhère, après avoir vu une nième fois les vidéos des abattoirs.
Sitôt l'adhésion effectuée, je reçois de la publicité, venant de L214, pour des offres végans, comment devenir végans, les meilleurs restos vegans, que de ça !
Moi je voulais pas être vegan, je voulais "juste" qu'on arrête de faire souffrir "inutilement" les animaux dans les abattoirs...

Pour ceux que ça intéresse, il existe un fichier excel, mis en place par l'association OABA (https://oaba.fr/boycotter-abattage-sans-etourdissement/) qui vous permet d'identifier, sur votre barquette de viande bovine, si l'abattoir pratique l'étourdissement systématique ou non.

11 Novembre 2021

En ce jour où nous célébrons je ne sais pas quoi, la fin d'une guerre peut être, ou une armistice, ou un débarquement ... Bref, je sais que c'est l'occasion de commémorer tous ces animaux morts dans les différents conflits qu'a connu notre pays.
Twitter fourmille de témoignages et d'images poignants, je vous invite à y faire un tour.
Un article est d'ailleurs paru sur le site LeMonde.fr : https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/11/11/histoire-les-animaux-enroles-dans-la-grande-guerre-ont-ecrit-une-page-de-l-histoire-largement-meconnue_6101706_3232.html
Cet article est signé ... Ha bah Amandine Sanvisens ! la personne qui a fait le live hier soir avec Dimitri Houbron sur Facebook !
Que le monde de la protection animale est petit !

Je voulais aussi vous partager une réflexion rapide sur le risque de classement sans suite de la plainte portée contre Animal Cross.
Je pense que ce risque est nul. Après l'affaire de Samuel Paty, qui a motivé cette nouvelle loi, le risque que le Procureur de la République classe la plainte sans suite et qu'il se produise un drame (tentative d'assassinat sur la personne dont les coordonnées ont été rendues publiques) est trop important.
C'est donc de la logique et de la stratégie : le Procureur de la République ne peut pas classer cette plainte sans enquêter un minimum pour se couvrir.
Et même une enquête menée avec les pieds permettra de constater que l'infraction est bien caractérisée...
Voilà, bon week end prolongé à tout le monde !

10 Novembre 2021 - Paz et Dimitri Houbron sur la plainte contre Animal Cross

Ce soir avait lieu un live, donné par une association de la protection animale, Paris Animaux Zoopolis, qui avait invité pour l'occasion le député Dimitri Houbron.
Durant ce live, la question sur la diffusion des coordonnées d'un zoophile a été posée. Voici l'extrait :

Chacun analysera ces réponses comme il l'entend. Je suis choqué du mépris et du ton employé, et de la justification en fin de vidéo...


10 Novembre 2021 - La plainte contre Animal Cross

Suite à la diffusion des coordonnées d'une personne par Animal Cross, une plainte a été déposée.
Pour résumer rapidement, Animal Cross a porté plainte contre x, orientant l'enquête vers AnimalZooFrance.com, ça a eu pour conséquence l'interpellation de quelques personnes, dont les coordonnées ont été communiquées à Animal Cross (car elle s'était portée partie civile).

Déjà, suite à cette plainte contre x et aux interpellations, j'étais dans la démarche de chercher un avocat.
C'était peine perdu, au final j'ai dépensé entre 200 et 300 euros, auprès de 3 avocats, et pas moyen d'avoir des réponses précises à mes questions.
Pour moi, les avocats c'était niet, fini, je voulais pu en entendre parler.
Suite à la diffusion des coordonnées d'une des personnes sur un article d'Animal Cross, cette personne recherchait un avocat pour porter plainte et faire condamner Animal Cross.
J'étais septique, mais j'ai accepté d'assister à cet entertient avec l'avocat.
J'ai appris beaucoup de choses, que je vais essayer de vous condenser ici.
D'abord, on est ici dans du pénal, par opposition au civil. Au civil, c'est par exemple vous voulez porter plainte contre votre propriétaire/locataire pour une histoire de loyer : c'est une personne contre une personne.
Dans du pénal, c'est l'Etat contre une personne. On pourrait croire que la personne qui a vu ses coordonnées publiées pourrait poursuivre Animal Cross, mais non, ça ne fonctionne pas comme ça : il faut demander à l'Etat de poursuivre Animal Cross.
C'est pour cela qu'il faut porter plainte : c'est une requête auprès du Procureur de la République, pour lui dire "il y a une infraction, qui relève du code pénal, voilà les articles, il faut donc poursuivre Animal Cross".
Et c'est tout.
Ensuite le procureur va engager l'action publique, va faire une enquête, et mener Animal Cross devant un juge s'il trouve qu'il y a lieu.
Ensuite, au tribunal, le Procureur va prendre un réquisitoire, c'est à dire qu'il va demander au juge de condamner Animal Cross à telle peine.
Le juge tranchera, et condamnera, ou pas, Animal Cross.

Le Procureur peut estimer que la plainte n'est pas assez bien fondée, et qu'il n'y a pas lieu de poursuite, il va donc classer la plainte.
Dans ce cas, il faut reporter plainte auprès du doyen des juges d'instruction, qui va, s'il estime que la plainte est fondée, ouvrir une instruction, et rebelote, pour que le ministère publique poursuivre Animal Cross.

Et le rôle de l'avocat dans tout ça ?
Hé bien ... Rien, nada, néant, il ne sert à rien du tout.
Au mieux, il peut aider à déposer les plaintes, auprès du Procureur ou du doyen des juges d'instruction.
Mais, même le jour du jugement, il n'aura pas grand chose à dire, puisque c'est le Procureur qui poursuivra Animal Cross, et qui fera les réquisitions.
Pour information, l'avocat consulté a demandé, tenez vous bien, 1 700 euros pour porter plainte auprès du Procureur. Et 3 700 s'il faut porter plainte auprès du doyen des juges d'instructions.
Je laisse à chacun le soin de considérer ces tarifs. Déposer une plainte, c'est remplir une feuille A4, en expliquant ce qu'il s'est passé, et optionnellement ajouter les articles qui ont été enfreints par ces actes.

Voilà donc le rôle de l'avocat.
Merci à la personne qui a motivé cette petite explication après m'avoir parlé du cout de la procédure pour se défendre.
La personne qui a porté plainte n'a donc pas déboursé un seul centime (pour le moment) à part les 9 euros pour le courrier recommandé pour le tribunal de Pau (le dossier de la plainte contenait plus de 60 pages... J'espère que ça ne sera pas contre productif).


Voilà, si ça vous intéresse, les articles cités dans la plainte :

  • Article 223-1-1 du code pénal :
"Le fait de révéler, de diffuser ou de transmettre, par quelque moyen que ce soit, des informations relatives à la vie privée, familiale ou professionnelle d'une personne permettant de l'identifier ou de la localiser aux fins de l'exposer ou d'exposer les membres de sa famille à un risque direct d'atteinte à la personne ou aux biens que l'auteur ne pouvait ignorer est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."
  • Article 226-22 du code pénal :
"Le fait, par toute personne qui a recueilli, à l'occasion de leur enregistrement, de leur classement, de leur transmission ou d'une autre forme de traitement, des données à caractère personnel dont la divulgation aurait pour effet de porter atteinte à la considération de l'intéressé ou à l'intimité de sa vie privée, de porter, sans autorisation de l'intéressé, ces données à la connaissance d'un tiers qui n'a pas qualité pour les recevoir est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende."
  • Article 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse :
"Seront punis de cinq ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article précédent, auront directement provoqué, dans le cas où cette provocation n'aurait pas été suivie d'effet, à commettre l'une des infractions suivantes :
1° Les atteintes volontaires à la vie, les atteintes volontaires à l'intégrité de la personne et les agressions sexuelles, définies par le livre II du code pénal ;"

Ha oui, j'oubliais, quelque chose de très intéressant que j'ai appris auprès de cet es...avocat, c'est qu'en matière pénal, la plainte est libre. C'est à dire qu'on peut produire toutes les preuves qu'on veut, quelque soit leur origine.
L'enregistrement qui avait été effectué lors de la conférence d'Animal Cross, où on entend Benoit Thomé parler du Name and Shame, pourra donc être utilisé pour démontrer qu'il ne pouvait pas ignorer que la diffusion de coordonnées personnelles de cette personne l'exposait à un risque direct d'atteinte à la personne ou aux biens.

Nous n'avons pas abordé le côté "violation de l'instruction", en ce que les coordonnées de la personne proviennent d'une instruction en cours, et la personne n'a pas été jugée, donc considérée comme innocente.

5 Novembre 2021

Je ne communique pas énormément sur le "dérapage" (pour rester soft) d'Animal Cross.
Non pas que l'histoire ne m'intéresse pas, mais il y a 2 parties à ce problème :

  • La sauvegarde de la personne dont les infos ont été publiées : je ne peux pas remuer ciel et terre et prendre le risque de lui causer plus de tort que de bien
  • l'aspect judiciaire, pour lequel j'essaie de me tenir le plus au courant possible, mais qui nécessite une certaine dose de secret.

Soyez sûr que dès que j'ai des infos et que je peux les publier, je les mettrais ici.

Pour parler du fond du sujet, je ne sais pas quoi penser.
J'ai tenté de joindre 3 personnes, avec l'accord de la personne qui a les problèmes.
Les députés qui ont travaillé avec Animal Cross : Dimitri Houbron et Loic Dombreval. Pas de réponse. Un mépris total malgré la gravité des évènements.
La journaliste de libération qui a publié l'information selon laquelle Animal Cross avait été agressée.
Je lui ai envoyé un message pour lui expliquer qu'une des personnes mise en cause dans son article avait vu ses informations personnelles diffusées par Animal Cross. Pas de réponse non plus.
Je ne peux pas, pour des raisons évidentes de confidentialité, contacter un grand nombre de personnes par rapport à cette affaire.
Pas tant que l'aspect judiciaire soit enclenché pour de bon.

Pour le moment, la personne a porté plainte. J'ai pu accéder à la plainte. Elle concerne la diffamation.
Ce n'est pas le bon motif.
Le process est simple à exposer : cette plainte va arriver à ce qu'on appelle le procureur de la République.
Avec le contenu de cette plainte, cette personne, qui représente l'état, va décider s'il y a lieu ou non de poursuivre pénalement Animal Cross.
Si le Procureur décide de poursuivre, une enquête va être ouverte, ce qui ouvre la voix à un procès entre l'état et Animal Cross.
Si le Procureur estime qu'il n'y a pas lieu de poursuivre, la personne qui veut poursuivre peut saisir un juge d'instruction en se portant partie civile. La juge d'instruction dira s'il y a lieu ou non d'ouvrir une information judiciaire.
C'est exactement le même schéma qui a eu lieu suite à la plainte contre x d'Animal Cross, et qui lui a permis d'obtenir les coordonnées de cette personne.

Le Procureur a 3 mois pour décider de poursuivre ou non. A l'issue de ces 3 mois, la personne pourra saisir un juge d'instruction.

Un avocat semble avoir été trouvé. J'ai regardé son nom sur Google, il a l'air de tenir la route.
Il a visiblement expliqué qu'il était ok pour porter cette affaire en justice.
Personnellement, tant que rien n'est signé, j'aurais du mal à y croire.
Mais j'ai quand même supprimé l'encart du wiki relatif à la recherche d'un avocat pénaliste.
Je vous tiendrais informé dès que j'en saurais plus.
Si vous avez des questions, comme d'habitude : [email protected]

Cette procédure va couter de la thune. La personne a des moyens financiers limités.
Si l'avocat accepte de défendre la victime devant la justice, je verrais pour (re)lancer un appel au don sur le wiki.

Est ce qu'Animal Cross sera condamnée ? J'en ai la certitude.
Est ce que ça changera quelque chose ? Non.
Est ce que Benoit Thomé continuera de nuire à cette personne ou à d'autre ? Je ne pense pas.
S'il arrivait la moindre chose grave à la personne dont les coordonnées ont été publiées par Animal Cross, Benoit Thomé serait de facto responsable.
Je ne pense pas qu'il soit dans son intérêt de continuer à harceler cette personne.

J'ai beau analyser cette histoire sous toutes les coutures possibles, je ne comprends pas pourquoi Animal Cross a été faire ça.
C'est illégal, très dangereux pour la personne, et les répercutions pour l'association sont incroyables.

On en discutait entre nous. Personnellement, j'étais de ceux qui pensaient que Benoit Thomé allait tenter quelque chose "en douce".
Un ennemi tapi dans l'ombre, avec un potentiel de nuisance, qui aurait diffuser ces informations personnelles aux bonnes personnes de façon privée.
Jamais je n'aurais pensé assister à la diffusion des coordonnées d'une personne ouvertement présentée comme zoophile.
Pas au 21 ème siècle. Pas avec notre passé de délation.

Je vais faire tout mon possible pour essayer d'avoir les avis de certaines associations de défense de la cause animale.
Mais c'est compliqué, parce que je veux pas mettre la personne en danger encore plus.
Et simplement poser la question "est ce que vous avez eu vent de ce qu'a fait Animal Cross ?" pourrait faire de la publicité et mettre en danger la personne.
Et je n'ai pas la main sur cette décision.

Voilà pour les news, je vous tiens au courant de toute façon.
Portez vous bien, et bisous à vos poilus.
Pour ceux qui n'ont pas vu, une vidéo sur cette histoire a été diffusée sur Youtube :

2 Novembre 2021

Animal Cross a peut être déraillé une fois de trop.
L'article dont j'ai parlé sur la partie actualité, expliquant qu'Animal Cross a publié des extraits de l'interview publiée à la base ici même, n'était peut être pas quelque chose de bienveillant.
J'attends confirmation, mais il semblerait que le but de cet article ait été de dévoiler le nom d'une personne suspectée d'être zoophile.
J'attends que la personne qui m'a donné ces infos se calme, elle est terrorisée suite à cet article, pour vous en faire part.
Si ces infos sont avérées, ce que je n'espère pas, c'est extrêmement grave ce qu'a fait Animal Cross.
Publier le nom d'une personne en le présentant comme un zoophile et le donner en pâture à la foule est extrêmement dangereux...
Je suis cette histoire de près et je vous tiens informé dès que j'ai des nouvelles.

28 Octobre 2021

Des nouvelles du front.
J'ai passé énormément de temps pour bosser sur la PPL Animaux et j'avais donc moins envie de parler sur ce petit espace Blog.
Vous l'avez vu en page d'accueil, la proposition de loi a été votée en Commission Mixte Paritaire, et a embarqué l'interdiction de toute forme de zoophilie.
A partir de maintenant, le texte est définitif, il n'y a plus possibilité de revenir dessus.
Il doit être voté une dernière fois, pour la forme, à l'Assemblée et au Sénat, vers la mi-novembre.
Il reste encore une cartouche de notre côté, qui sera dévoilée en temps et en heure.
Peut être ça sera une bombe atomique qui empêchera son application, peut être que ça sera un pétard mouillé.
Mais sachez qu'il reste encore un espoir, un très maigre espoir.
Le risque en le dévoilant trop tôt, c'est que la loi ne soit pas votée mi-novembre et fasse un come-back à l'Assemblée pour modifier les problèmes.
On va donc attendre le dernier moment pour alerter les parlementaires et ministres.

Je dois mettre à jour toutes les pages du blog qui traitent de cette loi, c'est pas une mince affaire, y en a un peu partout.
Il faut aussi que je me lance dans la rédaction de fiches pratiques, avec des cas représentatifs, pour que chacun comprenne ce qu'il risquera avec cette nouvelle loi, et comment se protéger au maximum.

J'ai déclaré que je n'aurais pas la motivation de mettre en ligne un nouveau forum français. Certaines personnes en ont envie, pas moi, alors je les laisse faire, je vous tiendrais au courant de l'avancée des discussions.
Pour le moment, je vous invite à vous retrouver sur le forum américain Zooville qui contient une partie française.
Il vous faudra une adresse en protonmail.com ou laposte.net pour y créer un compte.
Ce forum américain contient une partie annonces à but sexuel, une partie sur les vidéos zoophiles.
Je ne pense pas qu'un forum français puisse faire mieux.

Pour y accéder : https://www.zoovilleforum.net/forums/french.43/

Comme d'habitude, si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'envoyer un email.


12 Octobre 2021

Je n'ai pas été très bavard sur le blog ces derniers temps.
J'ai passé beaucoup de temps à écrire, encore et encore, à tenter de trouver une solution pour l'avenir.
J'ai pondu énormément de pages, mais malheureusement, je ne peux rien en faire, il y a trop de données sensibles dedans.
Il faut savoir agir, mais ne pas se précipiter, et ne rien faire sur un coup de tête qui serait contre productif.
J'ai mis à jour la page sur la loi courante pour ajouter les conséquences que va avoir la PPL Animaux.
J'ai commencé à faire des essais pour la chaine Youtube, dès que j'aurais quelque chose de publiable je le dirais ici.
J'aimerais faire une vidéo sur les dangers de la version de la PPL de Sénat avant la CMP, j'espère en avoir le temps.
Je suis à la recherche d'un ou d'une graphiste pour faire quelques icones, si vous connaissez quelqu'un, je suis preneur.
Si vous avez des questions, des remarques, et que vous souhaitez me joindre par email : [email protected]


1er octobre 2021

Voilà, on y est. La |PPL Animaux a été votée au Sénat.
Toute forme de zoophilie y est illégal. Nul doute que ça sera la version qui sortira de la CMP.
Contrairement à ce que certains disent, la CMP aboutira sur un texte, nul doute que la loi interdira donc la zoophilie.
Il faut néanmoins continuer à avancer, expliquer, éduquer.
A court terme, ça sera la réouverture du domaine zoolibre, en tant que portail de la zoophilie.
Il permettra de centraliser un ou plusieurs blogs, pour ceux qui souhaitent s'exprimer.
Des liens vers les différents forums, le wiki, des chaines et vidéos Youtube.
Un nouveau forum sera mis en place, cette fois uniquement dans le DarkWeb. TorBrowser sera donc nécessaire pour y accéder.
L'idée étant de protéger les personnes contre elles même, pour éviter qu'elles ne soient, par exemple, auto logguées sur le forum.
Une politique de suppression automatique des données sera mise en place (suppression auto des messages privés par exemple).
Tout ceci va demander du temps, de l'énergie et de l'argent.
Pour les personnes qui en ont les moyens (si vos revenus sont supérieur à 3 000 euros par mois) n'hésitez pas à faire un don si vous le souhaitez. Je ne veux pas d'argent des personnes qui sont déjà dans la galère, préférez acheter des jouets et friandises pour vos loulous.

27 Septembre 2021

Plusieurs choses à vous dire aujourd'hui.
N'étant pas doué pour les procédures d'anonymisation, j'ai trouvé une personne qui a ouvert la chaine Youtube. Je ne sais pas trop comment je vais l'appeler.
Je n'administrerais pas directement cette chaine, les protections mises en place étant trop complexes (VPN, téléphone anonyme pour vérifier le compte, etc)
Le lien pour y accéder : https://www.youtube.com/channel/UCrFyOptEWu_7D8A9xDhvhAg
Il n'y a pour le moment pas beaucoup de contenus, mais ça va venir.

Animal Cross a publié un nouvel article sur son site (lien) pour parler des menaces et de la procédure judiciaire qui en a découlé.
J'en ai profité pour mettre à jour la page dédiée à cette affaire.

La PPL Animaux est passée en commission au Sénat, et va revenir en séance publique (avec tous les sénateurs) dans 3 jours.
Je suis en train de préparer un dernier courrier à destination des sénateurs pour les mettre en garde contre la rédaction du texte.
Vous pouvez accéder à la liste des amendements déposés via ce lien : http://www.senat.fr/amendements/2020-2021/845/liste_discussion.html


25 septembre 2021

Cette semaine a été assez mouvementée, avec le passage de la PPL Animaux à la commission du Sénat.
Tout d'abord, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de flux vidéo pour voir la retransmission des débats de cette commission.
On a failli passer à côté de la catastrophe totale avec les amendements de la rapporteure de la loi, Mme Anne Chain-Larché.
Je pensais que le plus gros danger viendrait du sénateur avec lequel Animal Cross travaillait depuis plus de 2 ans, mais non.
Cette sénatrice, M Chain-Larché, a très probablement tapé sur la tête des zoophiles parce qu'en parallèle, elle a complètement vidé la PPL Animaux de toutes les avancées obtenues jusque là sur les animaux sauvages.
Au final, les amendements qui visaient à réduire la liberté d'expression déposés par Arnaud Bazin ont été rejetés.
Par contre, la rapporteure a fait voter des amendements visant à remplacer la notion de "sévices de nature sexuelle" par "atteinte sexuelle" qui nous vient du monde de la lutte contre la pédo-criminalité.

C'est cette notion que le Ministre Denormandie avait fait rejeter, car trop large : si chez les êtres humains on sait ce qui est une atteinte sexuelle, on ne sait pas pour les animaux.
Par exemple faire un baiser sur la bouche, ou caresser les mamelles.

J'ai mis en ligne la seconde partie de la première conférence d'Animal Cross, celle de la lanceuse d'alerte Aline.
Il y avait déjà cet article sur Aline, on a maintenant l'audio complet :

Pour terminer, j'ai pris conscience, avec les amendements du sénateur Bazin, de la très très fine liberté d'expression que nous avons sur le sujet.
J'ai donc décidé d'ouvrir une chaine Youtube pour aborder le sujet de la zoophilie.

J'en profiterais pour expliquer les modifications de la loi via cette PPL.
Et ensuite une vidéo qui me tient à coeur, sur le déni de démocratie dont j'ai fais l'objet durant l'adoption de cette PPL.

Aussi, je ne le répète pas assez, mais je remettrais le forum zoolibre en ligne, dès que cette PPL sera passée (si on en a tjs le droit, on sait jamais). Mais de façon encadré, pour coller le plus possible à la loi courante (pas d'annonces par exemple, qui vont être rendue interdites, et pas de vidéos, sauf du mating)

17 septembre 2021

Et allez, ça continue !
Vivement dans 15 jours que cette histoire de PPL Animaux soit terminée que je puisse souffler un peu ...
Ce soir il y a plusieurs choses : D'abord le courrier envoyé aux sénateurs de la commission qui va examiner la PPL ce lundi.
Vous pouvez la consulter en cliquant ici : Lettre ouverte aux sénateurs de la commission.

Ensuite, il y a un article qui a été publié sur le journal Libération, intitulé, accrochez vous :
2021-09-17 liberation titre.PNG
Ca ne s'invente pas. Evidement c'est un titre putaclic, ceux ne sont que des idées de M. Benoit Thomé.

Bref, suite à ça, j'ai fais, encore, un courrier aux sénateurs... Oui je sais, vous pouvez vous moquer, mais je crois que c'est utile pour les archives.
Et de toute façon, qui tente rien n'a rien, donc ...
Vous pouvez la consulter en cliquant ici : Libération évoque la plainte d'Animal Cross.

Je crois que j'ai rien oublié pour le moment ...
Bon week end à tout le monde !
PS : Ah si, je pensais l'avoir publié, mais je ne l'ai pas retrouvé.
Pour ceux qui souhaitent jeter un oeil à la conférence d'Animal Cross "animaux et enfants : victimes des zoophiles", voici un lien pour visionner l'intégralité :
https://mega.nz/file/GywklKpQ#b2nCd4M81jHdlXlKyj4Hf0lOvWHl_ZOvpsXVLCQHTr8

15 septembre 2021

Ces dernières journées ont été quelque peu éprouvantes.
J'étais en train de rédiger un courrier aux sénateurs pour les avertir sur les amendements qu'ils vont recevoir quand la liste des amendements a commencé à se mettre à jour sur le site du Sénat.
C'est pire que ce que je pensais, et pourtant j'étais préparé au pire. Les amendements déposés par Arnaud Bazin sont incroyables, ces gens là ne doutent de rien.
Il y a ce que je m'attendais : élargir la notion de sévices sexuels à tous les actes sexuels, mais il y a également un mix des amendements 84 et 85 qui touchent à la liberté d'expression.
Le premier insère dans la loi la notion d'apologie de la zoophilie, en rappelant que le simple fait de justifier un acte sexuel avec un animal, c'est de l'apologie.
Le second autorise la saisi des animaux et l'interdiction d'en avoir pour les personnes coupables des faits incriminés par la loi, donc l'apologie qui vient d'être ajouté ...
Assez impressionnant.
Est ce qu'il y aurait un lien avec la perquisition dont je vous avait parlée, et qui n'aurait relevé aucune preuve de pratique de la zoophilie ?

12 septembre 2021

Je ne vais pas avoir le temps de faire une analyse de la conférence d'Animal Cross du 9 septembre dernier.
Manque de temps, manque d'intérêt pour une conférence vide.
Seule la dernière partie est intéressante, parce qu'elle introduit les amendements qui seront déposés au Sénat.
On peut y entendre Benoit Thomé dire, en parlant de l'incrimination de la zoophilie : "Si vous ne le faites pas pour les animaux, faites le pour les enfants'""

Animal Cross a travaillé activement avec la Fondation Brigitte Bardot, le sénateur Arnaud Bazin.

  • Assimiler la zoopornographie à de la pornographie
  • Réintroduire l'interdiction de la zoopornographie comme c'était le cas entre la commission et la séance à l'Assemblée nationale

Ici, Benoit Thomé reparle de ce qui s'est passé en séance, avec la réécriture de l'article 11, qui signifie un recul.
Mais je tiens à préciser que l'amendement qui a réécrit l'article 11 a été déposé par Dimitri Houbron, le député qui travaille avec Animal Cross.
Voici le lien vers cet amendement : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3791/AN/339

  • Demander la fin de référencement par les moteurs de recherche
  • Il faut inscrire les personnes condamnées pour des faits de sévices de nature sexuelle sur les animaux au fichier des délinquants sexuels (le FIJAIS)
  • Condamner la détention d'images zoopornographiques
  • Modifier la définition de ce qui est interdit : passer de sévices de nature sexuelle' à acte sexuel avec ou envers un animal (laissant au juge le soin de choisir ce qui tombe sous cette dénomination)

9 Septembre 2021

Wwouuuuaaaaaaahhhhhh !!! La misère !!! Le vide intersidéral !!!
Je veux évidemment parler de la conférence en ligne d'Animal Cross...
J'avais peur de ne pas pouvoir y assister, ils avaient annoncer une contrôle des identités en amont.
Au final, il n'y a eu aucun contrôle, donc j'ai pu entrer avec ma vraie identité (j'avais donné la vraie, je pensais qu'ils allaient contrôler ...)
J'ai eu droit à une présentation digne d'un élève de collège. On s'est emmerdé de bout en bout.
Des chiffres alignés sans queue ni tête, des assertions qui arrivent d'un coup on sait pas pourquoi.
Une technique inexistante (combien de voir ils ont du relancer la vidéo de Jenny Edwards avec le lecteur VLC ... parce qu'on entendait pas le son).
Une interview en anglais avec une traduction en live de Benoit Thomé digne de Nelson Monfort (d'ailleurs, en anglais, cure ne veut pas dire une cure...)
Il est un peu tard pour faire un résumé à cette heure là. J'ai enregistré, mais franchement ça vaut pas le coup que je publie. Peut être quelques extrait pour rigoler un bon coup.
Mais spécial dédicace à la calvitie du sénateur Bazin !

5 Septembre 2021

Un lien intéressant

Je ne l'avais pas vu passer. Pourtant j'étais tombé dessus, mais je pensais que c'était une copie de la pétition sur mesopinions.com.
Je veux parler de cette page : https://www.relations-publiques.pro/214585/animaux-et-enfants-victimes-des-zoophiles.html
Allez voir, c'est nouveau, c'est par Animal Cross.
On y apprend que l'étude faite par Animal Cross repose sur 50 profils du forum zoolibre.com

Le courrier pour les invités de la conf du 9 septembre

Il est quasiment terminé, et est disponible ici : WIP:Courrier_9_septembre_AnimalCross

30 aout 2021

Je continue la rédaction du courrier pour les invités de la conférence d'Animal Cross du 9 septembre autours du thèmes : "animaux et enfants, victimes des zoophiles".
>>> Accéder à l'article sur la rédaction <<<
(N'hésitez pas à regarder l'historique de la page pour voir comment se construit ce genre d'argumentation)

27 aout 2021

Pour ceux qui veulent voir comment se fait une argumentation, je vais essayer d'en publier 2 ici.
Il y a d'abord le courrier pour les personnes qui seront présentes à la conférence d'Animal Cross du 9 septembre : >>> Accéder à la page <<<
Et je ferais la même pour le courrier aux sénateurs.

Pour faire le courrier aux personnes présentes à la prochaine conférence d'Animal Cross, j'ai réécouté des passages de la précédente conférence.
Il y a vraiment des passages très intéressants !


Pendant que j'y suis, il y a très longtemps que je me pose la question de la diffusion de la 1ère conférence d'Animal Cross sur la zoophilie.
C'est décidé, je vais les publier. Voici la 1ère partie :

26 Aout 2021

J'ai appris aujourd'hui qu'AnimalCross a projeté de faire une conférence en ligne sur le sujet "Zoophilie : animaux et enfants".
J'ai d'abord pensé à tenter de faire annuler cette conférence, avant de me raviser : même si mes motivations sont justifiées, il faut se rendre à l'évidence qu'on ne peut pas empêcher des personnes de tenir conférence en ligne.
Ce sujet est un trouble manifeste à l'ordre publique, et Benoit Thomé ne fait qu'attiser la haine envers les zoophiles en agitant le spectre de la zoophilie.
Bref, j'ai essayé d'en parler sur >>> cet article : Conference du 9 septembre 2021 <<<.
Benoit Thomé recevra Jenny Edwards, présidente de l'association américaine Hope for Horses, et la zoophilie est son cheval de bataille.
C'est un peu le miroir outre Atlantique de Benoit Thomé.
Pour ceux qui le souhaitent, la communauté zoophile française est assez active en ce moment sur le >>> Forum Zooville<<<

11 Aout 2021

Aujourd'hui j'ai découvert les Estivales de la question animale.
J'ai découvert ça via le Journal de la cause animale sur Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCXVBLq_k7lkbn0eX78HTJnA
L'event sur Facebook : https://www.facebook.com/events/518757182674815/
Lundi 16 aout à 16h30 interviendront l'association CAP qui parlera de la PPL Animaux.
J'ai fini le plus gros de la page sur la plainte d'Animal Cross : c'est part ici.

10 Aout 2021

Merci à la personne qui m'a contacté par email pour me parler de l'acharnement d'Animal Cross contre les musulmans.
Une petite recherche du mot "musulman" dans leur moteur de recherche retourne déjà pas mal de résultats, donc cette page qui explique que des courriers sont envoyés par des personnes qui cherchent à nuire à l'association :
"Une (ou plusieurs) personnes mal intentionnée(s) diffusent actuellement des messages (lettres, tweets) soit disant signés par Animal Cross en direction de la communauté musulmane."
Et un peu plus loin : Animal Cross va étendre d’une mention à cette nouvelle lettre la plainte déjà déposée.
C'était sous mes yeux et je ne l'avais pas vu venir ... J'aurais du me douter de ce qui allait arriver ...

9 Aout 2021

Je suis en train de rédiger une page pour résumer la procédure judiciaire contre ce site suite à la plainte d'AnimalCross.
Si vous voulez suivre sa rédaction, c'est ici

Autres messages de blog

2024

2023

2022

2021